Jeudi Saint – Institution de l’Eucharistie – Lavement des Pieds

Institution de l’Eucharistie – Lavement des Pieds

Jeudi Saint – commentaires
La Semaine Sainte foisonne d’éléments pour alimenter notre prière et notre méditation.
Dieu délègue son divin Fils pour sauver l’humanité en revêtant la condition humaine L’institution de l’Eucharistie permettrait un long commentaire, je m’arrêterai sur l’immense humilité de notre Sauveur : lors du dernier repas, Jésus se lève se ceint d’une serviette, remplit une bassinoire d’eau, et se met à laver les pieds de ces hommes qui ont daigné vivre la grande aventure avec Celui en qui ils ont cru.
Et voilà que l’homme exceptionnel, guérissant par ci, ressuscitant pas là, annonçant aux pauvres et aux infirmes que bientôt ils recevront la consolation, s’ils n’ont pas obtenu guérison miraculeuse, cet homme, pour qui ils ont tout quitté, qui est tout leur espoir, en qui ces hommes de condition modeste, ont cru et croient, leur chef et leur roi, le Messie, attendu depuis des siècles, s’agenouille devant chacun d’eux, se met à laver les pieds de ses disciples.

Ne serait-ce pas déplacé qu’au cours d’un repas très officiel, un grand de ce monde, l’invité d’honneur, se lève, et, muni d’un récipient se met à laver les pieds de ses invités :
impensable diriez-vous !
Pierre se révolte, !!!
Arrivé devant Pierre, celui se refuse obstinément de céder à l’injonction du Maître, et dit . : « Toi, Seigneur, me laver les pieds ! » Jésus lui répond : « ce que je fais, tu ne le sais pas à présent, par la suite tu comprendras » Pierre lui dit : « non, tu ne me laveras pas les pieds, jamais ! » Jésus lui répondit : « Si je ne te lave pas tu n’as pas de part avec moi. »
Simon Pierre répond : Seigneur non pas seulement les pieds, mais aussi les mains et la tête. Jésus lui dit : « Qui s’est baigné n’a pas besoin de se laver, il est pur tout entier ».

Nous pouvons retenir l’acceptation par les disciples de se laisser laver les pieds, puis le refus de Pierre et voir Celui pour qui il a tout sacrifier, se prosterner devant lui.
Arrêtons-nous à cette phrase : « Qui s’est baigné, n’a pas besoin de se laver, il est pur tout entier. »
Seul St Jean relate ce passage du lavement des pieds. et seul il ne relate pas non plus le moment de l’institution de l’Eucharistie .

Méditons cette phrase : « Qui s’est baigné, n’a pas besoin de se laver, il est pur tout entier. »
Cette action s’est déroulée très probablement avant le repas.
Ainsi ces paroles nous permettent deux constatations : le corps humain doit être propre, puisque baigné, il n’a pas besoin de sa laver puisqu’il est pur !
Quelle est la signification de ce geste tout empli d’humilité : le Maître lave les pieds de ses disciples ?
Jésus sait que dans quelques instants, IL va consacrer et pain et le vin en distribuant à ses disciples son corps et son sang.
Alors nous apparaît la vrai signification du lavement des pieds : certes le corps est propre, mais l’âme doit être absolument pure, sans tâches et sans aucune souillure, afin d’être « sainte » pour recevoir la chair et le sang de l’Agneau.
Ainsi les pieds sont plus facilement souillables et le talon est la partie la plus vulnérable, affectionnée par Satan ! raison pour laquelle Jésus écarte le lavement de la tête et des mains
L’homme, né pêcheur, est constamment soumis à la tentation, rien que celle d’oublier que Dieu est Amour !
Si St Paul dit : nous sommes les temples du Saint Esprit, ce temple a besoin de se relouquer, d’effectuer un bon lessivage pour accueillir son Seigneur et Maître.
Jésus, par le lavement des pieds, nous montre la façon de nous présenter : notre âme réconciliée avec Yahvé, pour recevoir le Fils, sous les saintes espèces.
Ainsi en recevant le corps et le sang du Christ, nous serons illuminés par le soleil de la Résurrection.
Bonne fin de Semaine Sainte et bonne veillée pascale. Edmond

Laisser un commentaire

De Heilige Koran ... makkel... |
L'IsLaM pOuR tOuS |
islam01 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | edmond-catho-hebdo
| lhebdocatho
| LIVRE ISLAM